BENVENUTO CHEZ TRENTOTTO ! VOTRE CONCEPT STORE MAISON, MODE ET OBJETS DEPUIS 2008

Le surf : un art de vivre

En septembre 1956, les premiers surfeurs goûtent aux vagues de la côte basque, et Biarritz devient le berceau du surf en Europe. Retour sur les origines du surf en France ! 

1956-1958 : Surf sur la côte basque

En septembre 1956, lors du tournage du film « Le soleil se lève aussi » adapté du roman d’Hemingway, deux Californiens, Dick Zanuck et Peter Wilttel, se rencontrent à Biarritz. Dick, surfeur, se fait envoyer sa planche de surf depuis les US. C’est la naissance du surf à Biarritz.

Cependant il reste à trouver ou à fabriquer des planches, ce qui ne se fait pas encore à l’époque à Biarritz. À la fin de l’été 1957, la Côte basque compte 4 surfeurs initiés : Peter Viertel, Georges Hennebutte, Jacky Rott et Joël de Rosnay.

De plus en plus de planches de surf sont expédiées de Californie, et à mesure que le nombre de planches de surf augmente, la communauté des surfeurs augmente également. Les jeunes peuvent également ramasser des planches manquantes ou endommagées pour commencer. C’est ainsi que sont nés les « Tonton surfeurs » : André Plumcoq, Robert Bergeruc, Pierre Laharrague, Joseph et Jo Moraïz, Bruno Reinhardt. Rott et Barland, alors ingénieur en mécanique, s’associent pour fabriquer la première planche de surf en plastique de France.

1959-1960 : les débuts du surf

Le 16 septembre 1959, le premier surf club voit le jour en France : le « Waïkiki Surf-Club », fondé par Peter Viertel, Jacques Rott, Georges Hennebutte, Joël de Rosnay, Michel Barland et Carlos Dogny. Cette nouvelle discipline attire de plus en plus de curieux ! À partir de ce moment-là, les premières compétitions ont lieu sur la Côte basque pour la qualité de ses vagues : compétitions internationales, championnats de France, championnats d’Europe…

Les années 60 et 70 : le surf se démocratise

Le surf se médiatise très vite. Dans les journaux et magazines professionnels, mais aussi auprès du grand public. À la télévision on parle des vagues de la côte basque, des événements et compétitions qui s’y déroulent, et des surfeurs français.

La fédération de Surf Riding est créée et des clubs commencent à voir le jour à chaque spot de glisse. Plus tard c’est au tour des magasins de surf et des écoles d’apparaître.

Les années 80 à aujourd’hui

Le surf est devenu une activité sportive et de loisir ouverte à tous. Les compétitions se développent et Biarritz et Anglet accueillent des événements mondiaux. Le commerce du sort est en plein essor en France. Cette pratique s’intègre dans la culture locale, à son identité et son économie. Le surf devient un état d’esprit ! 

De nos jours, la côte basque accueille toutes les étapes du circuit professionnel, assiste à l’essor des champions locaux, et accueille les plus grandes stars mondiales du surf ! 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Newsletter

La Gazzetta

Gazzetta Toulouse Trentotto
Trentotto Gazzetta 13
toulouse gazzetta trentotto