BENVENUTO CHEZ TRENTOTTO ! VOTRE CONCEPT STORE MAISON, MODE ET OBJETS DEPUIS 2008

Les origines de la bûche de Noël

Tout comme la dinde, le foie gras et les huîtres, la bûche de Noël fait depuis longtemps partie des incontournables des repas de fin d’année ! Savez-vous d’où vient la bûche de Noël ? Découvrons ensemble l’origine de ce traditionnel dessert.

Cette pâtisserie, qui fait désormais partie intégrante de nos coutumes culinaires, était déjà courante au moyen-âge. D’origine païenne, on retrouve des traces de son existence dans le nord de l’Europe.

En ce temps-là, l’arrivée du solstice d’hiver annonçait une rude période hivernale. Ainsi, pour tenir les maisons au chaud, chaque foyer brûlait de gros morceaux de bûches. Ce moment était partagé de tous et rassemblait les membres de la famille de manière conviviale autour de ce grand feu.

Plus tard, ce rituel fut repris par l’Église catholique qui lui donna un caractère religieux. En effet, les bûches étaient arrosées d’eau bénite par les religieux avant d’être brûlées. Le feu devait être alors alimenté de manière régulière, mais surtout, il devait brûler continuellement dès le 24 décembre au soir, jusqu’à l’épiphanie.

 

Du bois à la pâtisserie

Cependant, au dix-neuvième siècle lorsque les grandes cheminées ont cédé leur place à des systèmes de chauffage plus modernes grâce aux poêles en fonte, les bûches imposantes ont été alors remplacées par une  rondelle de bois de petite taille.

Les bûches ont alors été décorées de mousses en rappel à cette vieille coutume, mais également en guise de décoration de Noël sur les tables de repas pendant Noël. C’est à cette époque qu’un pâtissier français de la région Poitou-Charentes décida de remplacer la bûche par une pâtisserie.

Ce n’est seulement qu’en 1945 que la bûche de Noël fut présentée sous la forme que nous la connaissons aujourd’hui, à savoir un gâteau roulé. Traditionnellement, cette gourmandise est composée de biscuit génoise couvert de crème au beurre et décoré de feuilles de houx. Aujourd’hui, ce gâteau se décline en mousse de fruits, en génoise au chocolat, en nougats glacés, ou en tiramisu. Désormais, même les plus grands pâtissiers du monde réinterprètent la bûche au moment de Noël.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

La Gazzetta

Gazzetta Toulouse Trentotto
Trentotto Gazzetta 13
toulouse gazzetta trentotto
Trentotto Gazzetta 11