Voiture de légende : Aston Martin DB5

Il y a des légendes qui nous marquent de par leur histoire et d’autres par leur élégance.

Le commencement

Aston Martin DB fait partie de ces icônes mythiques connues du grand public par son apparition dans le film James Bond. Ses lignes pures et sa puissance mécanique en font une voiture de légende.

C’est en 1913 que la maison Aston Martin fut créée. Cette année-là, Lionel Martin remporte la course Aston Clinton en Angleterre et s’inspire du nom « Aston » et de son de famille « Martin » pour créer sa société. Initialement, Aston Martin est une entreprise dédiée à la construction et à la réalisation de voitures de course. Malgré quelques succès, la maison fait faillite et est rachetée en 1926. Ce n’est qu’en 1947, et grâce à l’arrivée d’un milliardaire passionné, qu’Aston Martin commence à se faire un nom et à connaître les débuts d’une renommée mondiale. 

David Brown a pour objectif d’étendre les capacités de l’entreprise et de concevoir la voiture qui sera la vitrine de la marque. En 1963 La DB5 est la cinquième voiture de la série DB, elle devient la figure emblématique d’Aston Martin et entre dans la légende automobile. Réalisée par le carrossier italien Carrozzeria Touring, elle affiche de nouvelles aspirations. Puissante, elle réalise un passage de 0 à 100km/h en 8 secondes et d’atteindre 282 chevaux pour une vitesse maximale de 230km/h.

La DB5 à tous les atouts de la perfection avec une ligne élégante, une calandre qui épouse idéalement l’ovale des feux avant, un moteur puissant ainsi qu’une carrosserie aérienne. 

Elle fait ses débuts au cinéma et arbore sa couleur « Silver Birch » au côté de Sean Connery dans le mythique Goldfinger en 1964. De là naît une complicité entre James Bond et Aston Martin, il s’ensuit une série d’apparitions comme dans Opération Tonnerre, Skyfall, Goldeneye, Casino Royale, demain ne meurt jamais et enfin de 007 Spectre. Seulement 900 exemplaires sont produits dans le monde ! 

Le come back

Pour le plus grand plaisir des passionnés Aston Martin réalise cette année la réédition de cette voiture culte à seulement 25 exemplaires ! 4500 heures ont été nécessaires pour faire revivre le mythe. Toutes les caractéristiques sont au rendez-vous notamment le même gris, le fabuleux moteur de 6 cylindres et la même puissance de 290 chevaux. 

Tous les gadgets présents dans les films sont également reproduits comme les fumigènes pour aveugler les poursuivants, la plaque minéralogique réversible, le volet blindé escamotable pour éviter les balles, les mitrailleuses sous les phares et le fameux siège éjectable !

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Pour ne rien louper de notre actu, abonnez-vous !

La Gazzetta

Trentotto Gazzetta 13
toulouse gazzetta trentotto
Trentotto Gazzetta 11
Trentotto Gazzetta 10
Trentotto Gazzetta 9