BENVENUTO CHEZ TRENTOTTO ! VOTRE CONCEPT STORE MAISON, MODE ET OBJETS DEPUIS 2008

Le Regina Biarritz

Le Régina Biarritz Hôtel & Spa est l’une des destinations de vacances les plus renommées de France depuis plus d’un siècle. 

Au début des années 1900, Fernand Journeau s’impose comme l’un des plus grands hôteliers de France. Son hôtel parisien, l’Hôtel Regina, lui avait valu de grands éloges. Pour capitaliser sur sa notoriété, il décide de développer un autre hôtel dans la commune rustique et balnéaire de Biarritz. 

Le célèbre architecte paysagiste Henri Martinet a supervisé le projet, choisissant une forme pentagonale pour sa conception. Martinet a construit deux beaux dômes au sommet de la structure, ajoutant une cour intérieure avec une verrière fermée à l’intérieur. 

Toutes les pièces donnaient sur ce merveilleux patio central qui abritait le restaurant et son jardin d’hiver. Quand Martinet eut enfin terminé, l’hôtel était un exemple étonnant du style architectural « second empire » ! En le baptisant le « Régina Biarritz », Journeau inaugura avec enthousiasme son nouvel établissement à l’été 1907. Les terrains de golf à proximité attiraient des touristes fortunés, ce qui permet à Journeau de développer une base d’affaires cohérente. 

Ainsi, la popularité du « Régina Biarritz » s’est envolée, le bâtiment formant une prestigieuse réputation d’opulence et de luxe. La célébration du Nouvel An de 1908 a incarné la nouvelle majesté de l’hôtel, 125 invités distingués de toute l’Europe ont pris part aux réjouissances. Parmi eux se trouvaient de nombreux aristocrates et dignitaires européens de haut rang. 

L’allure du « Régina Biarritz » attira même le roi Edouard VII, qui séjourna périodiquement à l’hôtel vers la fin de sa vie. Dans les années 1920, le bâtiment a émergé comme l’une des stations balnéaires les plus importantes sur tout le continent, employant un personnel permanent de 50 personnes.

Marcel Curveur succède finalement à Ferdinand Journeau au plus fort des premiers succès de l’hôtel. Peu de temps après la nomination de Curveur, Le « Régina Biarritz » a connu des moments difficiles. Le krach de Wall Street de 1929 a causé de grandes difficultés financières à l’hôtel, car nombre de ses riches bienfaiteurs ont perdu leur fortune personnelle. 

Après la seconde guerre mondiale, Biarritz redevient une ville universitaire dynamique occupée à nouveau par de nombreux touristes étrangers. Un nouveau propriétaire de l’hôtel a racheté et fait subir au bâtiment une importante période de rénovation.

À la fin des années 1950, Le « Régina Biarritz » est redevenu une destination de vacances prisée des personnalités en voyage à l’étranger. La Compagnie Royal Monceau rachète ensuite Le « Régina Biarritz » à la fin des années 1980. Il exploita l’hôtel pendant la décennie suivante jusqu’à ce que AccorHotels l’acquiert en 1998.

Depuis lors, Le « Régina Biarritz » a conservé son flair légendaire et son hospitalité inégalée. L’hôtel fait désormais partie de la luxueuse famille d’hôtels-boutiques MGallery d’Accor, repensée pour ressembler à celle des années folles.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire